Détox efficace en 5 jours

Le début d’une année, d’une saison ou d’une période particulière de notre vie nous fait souvent penser à nettoyer, à vider nos placards, remettre de l’ordre dans nos dossiers, dans nos affaires. Et de plus en plus de gens étendent ce besoin de redémarrage à leur organisme. En effet, les adeptes de la purification interne sont assez nombreux, déjà parce que l’internet nous bombarde de publicités de produits réputés nettoyer en profondeur, mais aussi parce que nous en ressentons la nécessité. On se sent barbouillé, l’organisme nous joue de petits tours inhabituels, la fatigue alourdit nos pas, notre esprit est moins alerte, alors nous comprenons automatiquement une certaine urgence à éliminer l’accumulation de toxines dans notre système, résultant d’habitudes malsaines ou d’une exposition à des substances dangereuses dans l’environnement.

Cette démarche n’est nullement nouvelle, mais est-elle justifiée ?

Les êtres humains ont toujours cherché par tous les moyens de se purifier. Physiquement et mentalement. D’où la naissance du sauna, des saignées, des lavements, du jeûne. Et ceci, depuis, déjà des siècles et même des millénaires pour certaines de ces pratiques. Alors on peut comprendre que la préoccupation actuelle vis-à-vis des agents pathogènes de toutes sortes, environnementaux, alimentaires, pharmaceutiques, ait augmenté ce ressenti, cette nécessité de nettoyage interne.

Parallèlement, plus d’un semble s’accorder à dire que le corps n’en a pas besoin, qu’il est capable de s’autopurifier, auraient-ils raison ?

Notre organisme est certes pourvu d’un système complexe et efficace de purification qui passe par des organes-clés… Cependant, entre le plomb dans les jouets, la présence de mercure dans le poisson, les polluants dans l’air, dans les rivières et les lacs, le bœuf contaminé, les produits pharmaceutiques dans l’alimentation, dans l’eau, et les produits chimiques synthétiques aux propriétés inconnues, et tout cela en des quantités non négligeables, sans compter les poisons dont nous nous gavons consciemment et volontairement, tels l’alcool, la cigarette, le sucre, il est évident que parfois notre organisme peut se retrouver dépassé. Quand les outils intrinsèques de détoxication de notre corps ne suffisent pas, les déchets s’accumulent. Dire que notre corps n’a pas besoin d’une détoxication plus profonde, c’est comme attendre qu’une ville se débarrasse toute seule des amas de boue et de détritus entassés après une inondation. Nous ne vivons plus dans les conditions normales prévues et les progrès scientifiques qui ont mené à cette pollution de tout ce qui nous entoure, de tout ce que nous touchons et de l’air que nous respirons ont été si rapides et si agressifs que notre organisme, pourtant doué d’une grande capacité d’adaptation, ne s’y est pas fait. D’où les épidémies mondiales d’obésité, de diabète, de maladies cardiovasculaires, de cancers.

Si vous voulez faire une petite recherche sur les produits chimiques qui enfreignent les barrières de notre corps, ne cherchez pas plus loin que le rapport national sur l’exposition humaine aux produits chimiques de l’environnement du « Centers for Disease Control » (Centres de contrôle des maladies). Des scientifiques du CDC ont réalisé que presque toutes les personnes testées transportaient une multitude de produits chimiques nocifs stockés dans les tissus adipeux et du bisphénol A, une substance analogue à une hormone trouvée dans les plastiques, excrétée dans l’urine. Même les bébés sont contaminés. Un nouveau-né a, en moyenne, 287 produits chimiques dans le sang de son cordon ombilical, dont 217 sont neurotoxiques (toxiques pour les nerfs ou les cellules nerveuses).

Heureusement, nous pouvons améliorer la capacité naturelle de notre corps à s’autonettoyer. Il est pourvu de quatre principales voies de sortie pour les toxines. À chaque instant de votre journée, votre corps compte sur l’une de ces quatre pour mobiliser, transformer et excréter les toxines. Et c’est sur cette base préexistante que j’ai construit mon plan détox.

La deuxième question à se poser donc est la suivante : les pratiques de détoxication disponibles sur le marché offrent-elles les avantages revendiqués ? Sont-elles efficaces ? Certaines oui. Mais certainement pas toutes. Il y en a même qui sont carrément dangereuses. Et j’en ai rarement trouvé, personnellement, qui prennent en compte toutes les voies de détoxication de l’organisme.

Alors, comment choisir un bon plan de détoxication ? La réponse est simple et réside en 3 règles.

  1. Il doit renforcer les fonctions dépuratives déjà prévues par l’organisme
  2. Il ne doit surtout pas ajouter aux déchets déjà accumulés dans votre système donc il doit utiliser des ingrédients naturels que votre corps saura métaboliser.
  3. Il ne doit pas s’étendre sur une longue durée… Déjà parce que vous risqueriez de ne pas le terminer, et aussi puisqu’il s’agit juste de donner un coup de fouet à votre propre système dépuratif.

Aperçu des pages

Commande

DETOX EFFICACE EN 5 JOURS
Guide pratique illustré – 33 pages

Prix: 2.99 USD

Offre spéciale: 0.99 USD

Livraison immédiate

Ne ratez plus les recettes, conseils, astuces, articles, vidéos et guides que j’ai préparés pour vous.

Rejoignez notre communauté et faisons route ensemble!

Site sécurisé. No spams. Politique de confidentialité stricte.