amour Écriture Gribouillages

Souffrir en silence…

Enfin, pardonne-moi ces mots qui font peur, En plus d’offenser la belle langue de Molière, Mais que veux-tu, pour seule consolation, Tu ne me laisses plus que ces phrases mal ficelées Pour exprimer nos glorieux rêves assassinés.

On impose le silence à mes blessures,

Elles provoquent la fuite, le regret, le rejet,

Les seuls à trouver grâce à ses yeux,

Sont mes sourires et mes faux éclats de rire,

Que faire de mes souffrances inavouables?

Quand les banalités du quotidien

Trouvent une oreille plus attentive

Que mes confidences sur les tortures

Qui m’entraînent doucement, péniblement

Vers le monde obscur, vers la vallée de la paix…

Quand mon souffle lui-même dérange

Et rappelle tant de remords à l’autre,

Je vous le demande, que faire de ces torrents de larmes

Qui me dessèchent les os et m’inondent l’ame?

Si seulement il était possible d’en parler,

Me décharger de cette amertume

Qui me fait plier douloureusement

Sous les souvenirs d’un bonheur passé.

Oh! Que ne donnerais-je pas pour revivre

Ne serait-ce qu’une seule de ces journées de folie?

Que ne ferais-je pas pour te les rappeler?

Si tu es encore humain, le même que j’ai tant aimé

Et qui m’a tant adorée, un jour tu t’en souviendras.

Enfin, pardonne-moi ces mots qui font peur,

En plus d’offenser la belle langue de Molière,

Mais que veux-tu, pour seule consolation,

Tu ne me laisses plus que ces phrases mal ficelées

Pour exprimer nos glorieux rêves assassinés.

Nina Jo

AUTRES ARTICLES DU BLOG

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :