Astuces Minceur

Ce qu’il faut réellement fuir

On vous dit « fuyez ceci, fuyez cela, ce n’est pas un allié minceur ». Je vais vous dire ce qu’il faut réellement fuir...
Mon burger sain

On vous dit « fuyez ceci, fuyez cela, ce n’est pas un allié minceur ». Je vais vous dire ce qu’il faut réellement fuir… Ce sont toutes ces restrictions.  

Pourquoi ?  

Déjà elles gâchent votre relation avec la nourriture. Vous vivez avec une culpabilité permanente qui sabote ce que j’appelle votre « expérience Terre ».  

Nous avons une planète riche et sublime (enfin qui l’était avant que nous ne la détruisions… mais ça c’est un autre sujet !) … Il reste (tout de même) beaucoup à expérimenter ici…. Dont la vaste diversité de nutriments à notre disposition.  

Les restrictions draconiennes nous limitent inutilement et mènent à des carences. Et les carences aux maladies, à une baisse de forme, à la perte d’énergie, la dépression, la morosité. En outre, elles affaiblissent notre capacite à dépenser de l’énergie et bruler la graisse que précisément nous espérons bruler. Notre organisme a besoin de tous les nutriments à sa disposition pour pouvoir fonctionner à plein régime. 

Mon objectif n’est pas de critiquer les régimes en vogue mais si on vous en propose un à base de tel ou tel aliment en exclusivité, fuyez !  

Par exemple :  

Les régimes à base de pamplemousse ou de soupes de choux presqu’exclusivement… Fuyez.  

Ceux qui préconisent certaines associations d’aliments et rien d’autres… Fuyez  

Ceux de smoothies exclusivement par exemple à base du célèbre chou frisé (kale)… Fuyez.  

Les régimes à base de graisses et de protéines presque exclusivement… Fuyez.  

Les régimes sans graisses… Fuyez.  

Vous avez compris.   

L’organisme humain n’a pas été pas prévu pour fonctionner à coups de carences d’un côté et d’overdoses d’un autre.   

Certaines vitamines par exemple ne sont pas totalement excrétées quand on les consomme en quantités exagérées, elles restent stockées dans l’organisme et y causent des dégâts. Par exemple les vitamines liposolubles, celles qui se dissolvent dans la graisse (A, D, E, K) et non dans l’eau comme les autres (hydrosolubles).  

Prenons en exemple la vitamine K. Elle est indispensable, entre autres, à la coagulation sanguine. Mais elle s’accumule dans l’organisme quand elle est consommée en excès, pouvant ainsi causer des troubles qui déclenchent un processus exagéré de coagulation. Un régime qui vous fait consommer presque exclusivement un aliment riche en vitamine K peut être nocif pour la santé et provoquer chez quelqu’un qui y est déjà prédisposé, peut-être à son insu, une thrombophlébite, obstruction d’une veine, suite à la formation d’un caillot de sang (thrombose). Et il se trouve que l’un des aliments les plus riches en vitamine K est précisément le fameux chou frisé (kale), un excellent aliment minceur et santé mais seulement dans le cadre d’une alimentation équilibrée et variée.  

LégumesPortionTeneur en vitamine K
Chou cavalier ou frisé, cuit (kale)1/2 tasse 442-561 µg
Choux de Bruxelles cuits4 choux (80 g)118 µg
Chou chinois, cru ou bouilli1/2 tasse30-31 µg
Tableau comparatif choux/vitamine K

Smoothie de chou frisé
Smoothie de chou frisé

Inquiétant, vous en conviendrez. Mais une inquiétude qui ne vous concerne nullement si vous consommez des aliments très variés.  

La vitamine K ne se trouve pas que dans les choux (sa source la plus populaire est le brocoli) mais je vous ai fait la comparaison dans une même famille d’aliments pour bien illustrer la nécessité de la diversification des ingrédients de vos plats.  

Bien sûr, on vous le dit et on vous le répète qu’il faut TOUJOURS consulter son médecin et faire un bilan de santé avant de commencer tout programme minceur mais combien de personnes le font réellement ?  

Outre ses vertus antihémorragiques (par la coagulation), la vitamine K joue un grand rôle dans la santé osseuse. Donc il ne s’agit nullement de l’éviter, en dehors d’une pathologie qui l’indique !!! Ce que j’essaie juste de vous rappeler c’est que si la terre produit autant d’aliments, c’est bien pour nous offrir une expérience riche à ne pas rater en nous cantonnant aux mêmes fruits et légumes de toujours. Et que le secret de la santé réside dans cet équilibre que nous ne pouvons atteindre qu’à travers la diversification de nos mets.  

Autre exemple : les régimes qui prônent des quantités astronomiques de protéines, même animales. Imaginez quelqu’un qui a des prédispositions à une maladie rénale sans le savoir… Une combinaison fatale !  

Comme précisé antérieurement, cet article n’a absolument pas pour but de discréditer, je le répète. Ou de vous alarmer. Pas du tout. Mon seul souci est de vous rappeler que la terre regorge de trésors pas du tout cachés mais que vous vous obstinez à négliger. Nous mangeons pratiquement les mêmes aliments depuis notre enfance… Pour la majorité d’entre nous, ils ne dépassent pas une cinquantaine de produits dont nous nous lassons inconsciemment. Et alors nous allons chercher de la saveur dans les produits ultra-transformés que l’industrie de la malbouffe se charge allègrement de renouveler continuellement ! Pour notre plus grand plaisir ! Et pour notre malheur !    

Je tiens à souligner également que même ces produits industriels auxquels vous vous êtes tellement habitués, si un régime essaie de vous les enlever d’un coup et de façon drastique. Fuyez. Car tout ce que vous gagnerez en échange, c’est la frustration.  

Croyez-moi sur parole, optez pour une cuisine variée, utilisez une grande gamme de produits, priorisez tout ce qui est naturel, et proche de son état sauvage, mais ne vous privez pas de quelques petits plaisirs planifiés

Par exemple dans une assiette où les couleurs vives naturelles prédominent, un demi-verre de pâtes ne vous fera aucun mal. Des pâtes de céréales complètes pour ceux qui y arrivent. Si vous n’y arrivez pas encore, une petite portion de pâtes normales cuites al dente ne dérangera ni votre santé ni votre ligne. Tout est dans l’équilibre, ce qui signifie que votre assiette doit être remplie à moitié de légumes, salades, fruits. L’autre moitié partagée entre les protéines de votre choix, préférablement des protéines maigres, mais au risque de me répéter, une fois que les légumes et salades sont là, laissez votre plaisir vous guider. Au fur et à mesure, l’effort vers une assiette entièrement saine aboutira, sans frustrations, sans déprime, sans perte d’énergie et de goût aux mets et à la vie !   

Réconciliez-vous avec la nourriture… Avec votre cuisine! Fuyez tout ce qui n’est pas équilibré ! 

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER…

Souffrir en silence…

Enfin, pardonne-moi ces mots qui font peur,

En plus d’offenser la belle langue de Molière,

Mais que veux-tu, pour seule consolation,

Tu ne me laisses plus que ces phrases mal ficelées

Pour exprimer nos glorieux rêves assassinés.

Sénescence : Et si vous vieillissiez quatre fois plus vite?

𝗦𝗜 𝗩𝗢𝗨𝗦 𝗦𝗔𝗩𝗜𝗘𝗭 À 𝗟𝗔 𝗡𝗔𝗜𝗦𝗦𝗔𝗡𝗖𝗘 𝗤𝗨𝗘 𝗩𝗢𝗨𝗦 𝗡’𝗔𝗨𝗥𝗜𝗘𝗭 𝗤𝗨’𝗨𝗡𝗘 𝗩𝗜𝗡𝗚𝗧𝗔𝗜𝗡𝗘 𝗗’𝗔𝗡𝗡É𝗘𝗦 À 𝗩𝗜𝗩𝗥𝗘, 𝗖𝗢𝗠𝗠𝗘𝗡𝗧 𝗟𝗘𝗦 𝗩𝗜𝗩𝗥𝗜𝗘𝗭-𝗩𝗢𝗨𝗦? 𝗤𝗨𝗘 𝗙𝗘𝗥𝗜𝗘𝗭-𝗩𝗢𝗨𝗦? 𝗤𝗨𝗘 𝗡𝗘 𝗙𝗘𝗥𝗜𝗘𝗭-𝗩𝗢𝗨𝗦 𝗣𝗔𝗦?- Sénescence – De Luca Tahtieazym, gagnant du concours des Plumes francophones 2017

Mon coin lecture actuel (en confinement)

Mon petit coin lecture (toujours en confinement)

Je lis pour voyager et je vous présente mes voyages préférés, ceux qui m’ont apporté quelque chose, mes coups de cœur. Pour moi, il n’y a pas d’intérêt à parler de livres qui ne m’ont pas du tout plu, de leur faire mauvaise presse alors qu’ils peuvent plaire à d’autres. Non, je prends plaisir à parler du positif. Ça aussi c’est une technique pour lutter contre la négativité et le stress environnants !

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :