Marre de hurler en silence

« Ça fait mal d’apprendre

À quitter ceux qui nous quittent,

D’apprendre à les aimer en silence,

Le dos tourné, les yeux baissés.

De devoir apprendre à son coeur

La force de se vider

Tout en demeurant habité.

Apprendre à pleurer en souriant,

À s’en aller en aimant. »

_______________________

Philippe Besson, « Se résoudre aux adieux »


 

Qu’ajouter à cela?

Tenter d’avancer en laissant son coeur derrière soi,

Se complaire dans un patinage circulaire malsain

De peur de faire un réel pas, celui qui tuerait la dernière chance si elle existait encore…

Vivre avec le dégoût de l’avenir qui se profile devant soi,

Avec la honte de s’être fait encore une fois piétiner…

Lutter pour ne pas laisser s’enraciner cette pensée insidieuse

Qui assure qu’on mérite ce qui nous arrive,

Qu’on ne vaut pas mieux, que le karma ne pardonne pas

Que même les plus merveilleuses colombes rencontrées

Se changeront un jour ou un autre en vautours…

Que notre âme pue la mort et les attire…

Que le retour au néant est la seule solution sensée aux souffrances de l’âme….

Et ce Dieu dont on parle tant? Où est-il? Me connaît-il?

N’est-Il pas supposé être « Amour »?

Avec un coeur de pierre qui ignore les tourments de ses enfants…?

Ses vulnérables et impuissantes créatures qui ne demandent pourtant rien d’autre

Qu’un tout petit peu d’amour…. De chaleur… De tendresse… D’humanité ?

N’est-ce pas là un jeu d’enfant pour un Dieu Tout-Puissant?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.