Me mettre à nu…

Apparemment, tout le monde préconise les blogs d’auteurs. L’idée est belle, elle fait pro, alors j’ai foncé moi aussi et j’ai créé mon premier blog (vivreautrement.net), consacré majoritairement à la minceur, au bien-être…

Pendant deux années, j’y ai investi un temps fou et bien trop de ressources financières… Le résultat a été inversement proportionnel aux investissements.

Je me suis vite retrouvée dans un cercle vicieux où il « fallait » liker les articles des collègues auteurs et blogueurs pour obtenir en retour quelques likes « express » par reconnaissance. Mais il suffisait d’une simple analyse des statistiques pour comprendre que les articles étaient à peine survolés.

Alors, je me suis dit que de deux choses l’une :

  1. Soit mes articles n’intéressaient personne
  2. Soit ils n’avaient pas trouvé leur public.

Alors j’ai développé une obsession : je devais absolument trouver mon public. Pour ce, j’ai visé les grands réseaux sociaux… Cependant, il a suffi de peu pour comprendre que le culte des images a supplanté l’intérêt aux mots. En outre, j’ai diversifié les thèmes et accéléré mon rythme de publication d’articles jusqu’à plusieurs fois par jour. J’étais désespérée…

Puis, un jour, j’ai fini par comprendre et surtout accepter qu’il n’existe pas de vrais raccourcis au succès durable : il faut du temps à une plante pour grandir et à une fleur pour éclore. De même, il prendra un certain temps à mes lecteurs pour me trouver, ceux qui se délecteront de ma plume, ceux qui prendront un plaisir sincère à découvrir mes histoires, inspirées poir la plupart de ma réalité… Et mes conseils issus de mes propres combats… Tout ce qui fait de moi l’être blessé mais débordant d’espoir que je suis encore.

Ce blog ne servira donc pas que de vitrine à mes livres, Amazon le fait déjà très bien. Ici, il est plutôt question de faire connaissance. Peu seront intéressés mais ceux qui le seront ne voudront plus me laisser. Et c’est bien tout ce que je demande à la vie. Rien de superficiel, de passager. Plutôt du solide, du durable. Toujours la qualité au-dessus de la quantité. Mais bien sûr, les deux ne dérangeraient pas : plus on est de fous, plus on s’amuse.

Alors voilà, mettez-vous à l’aise, abonnez-vous et explorez, dans le respect et la bienséance… Je vais tout vous raconter. Et surtout on va bien s’amuser.

 

2 commentaires »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.